Le blogue
d'expert
vendredi 23 avril 2021

Comment éviter d’être victime d’une fraude?

Les arnaqueurs en climatisation et chauffage encore plus rusés!

On a tous déjà entendu parler de quelqu’un qui croyait faire une bonne affaire, mais qui s’est finalement retrouvé avec tout un tas de problèmes!

Depuis déjà quelques années, nous vous mettons en garde contre les vendeurs itinérants de thermopompes qui font signer un contrat à leurs clients sous pression et qui installent des produits dont les performances sont loin d’être à la hauteur de leurs promesses! Ces arnaqueurs sévissent maintenant par téléphone et sur les réseaux sociaux. Voici quelques trucs pour vous éviter la signature d’un contrat de vente que vous pourriez regretter.

Les formes possibles d’arnaques

Il y a bien sûr le représentant qui sonne à votre porte pour vous faire une proposition qui semble trop belle pour être vraie et qui, surtout, insiste pour que vous signiez le contrat immédiatement, car il lui reste peu de thermopompes en stock ou peu de plages horaires possibles pour l’installation dans votre secteur.

Les arnaques par téléphone, courriel ou réseaux sociaux (Facebook, par exemple) utilisent des méthodes différentes et peuvent notamment mentionner les programmes Chauffez Vert et Rénoclimat pour attirer votre attention. Il y a d’abord l’arnaque liée à un prix. Le fraudeur vous annonce que vous avez gagné une thermopompe, mais que vous devez en payer les taxes. Une fois qu’il aura en main votre argent, il disparaîtra dans la nature!

Les arnaques par courriel utilisent souvent le procédé d’hameçonnage. Vous recevez un message qui semble provenir d’une entreprise digne de confiance : image, logo, etc. vous semblent familiers. On vous demande alors de valider des renseignements en cliquant sur un lien. Ces courriels servent à voler vos informations personnelles ou à installer un logiciel malveillant dans votre ordinateur.

Comment éviter d’être victime d’une fraude?

Chez Klimfax, comme dans toutes entreprises sérieuses et dignes de confiance, nous ne mettrons jamais de pression indue pour vous faire signer un contrat d’achat tout comme nous ne vous demanderons jamais des informations personnelles par courriel.

Voici toutefois quelques recommandations pour vous protéger :

  • Ne signez jamais un contrat sur-le-champ. Vous avez déjà signé? La Loi sur la protection du consommateur oblige le commerçant itinérant à vous octroyer un délai de 10 jours pour annuler votre contrat soit par téléphone ou en envoyant une lettre recommandée.
  • Personne n’est autorisé par quelque organisme d’économie énergétique que ce soit à faire du porte-à-porte pour vendre des thermopompes.
  • Ne remplissez jamais des formulaires d’économie d’énergie sur Facebook.
  • Si vous recevez une demande de renseignements personnels par courriel d’une entreprise qui vous semble digne de confiance ou avec qui vous avez déjà fait affaire, contactez-les par téléphone pour transmettre vos informations.

Quelques faits (réels) concernant les thermopompes

Les arnaqueurs proposent souvent des solutions ou des produits aux performances époustouflantes ou à des prix dérisoires. Voici quelques informations intéressantes sur les thermopompes :

  • Une thermopompe murale d’entrée de gamme se vend entre 2400$ et 2800$, installation incluse. Quant aux thermopompes haut de gamme, vous devez envisager de débourser dans les 3000 $ à 4500 $. Portez une attention particulière à la marque du produit. Vérifiez que le produit est réputé et connu depuis plusieurs années afin de vous assurer que le manufacturier aura pour vous les pièces de remplacement pour les réparations des 10 prochaines années.
  • L’économie d’énergie, donc la diminution du coût d’électricité pour le chauffage de votre maison, à laquelle vous pouvez raisonnablement vous attendre en installant une thermopompe est de l’ordre de 25 à 40 %. Plusieurs compagnies vont tenter de vous convaincre que vous aurez un rabais de 40% sur la totalité de votre facture. Ceci est faux. De plus, il est important de savoir qu’une thermopompe ne vous fera pas économiser sur l’utilisation de l’eau chaude, par exemple. Au Québec, environ 60% de votre facture d’électricité correspond au chauffage.
  • Une thermopompe d’entrée de gamme sera moins performante lorsque la température descend sous les -10 °C. Pour une thermopompe haut de gamme, la diminution d’efficacité survient généralement lorsque le mercure descend sous les -20 °C.
  • Une entreprise sérieuse enverra chez vous un conseiller technique qui évaluera minutieusement vos besoins et les possibilités qui s’offrent à vous pour une satisfaction optimale.

En toutes circonstances, si vous doutez de l’honnêteté de la proposition qui vous est faite, demandez à prendre un temps de réflexion et proposez au vendeur de le recontacter. Une entreprise sérieuse respectera votre besoin de prendre votre temps avant d’investir votre argent dans un tel projet!

Si vous croyez avoir été victime d’une fraude, signalez-la au Centre antifraude du Canada en appelant sans frais au 1 888 495-8501.

Confiez l’installation de votre système de chauffage et climatisation à des gens qui ont à cœur votre confort.